Les tournois de Sumo

img_0650Au Japon, chaque année ont lieu plusieurs tournois de Sumo. Tous les deux mois (janvier, mars, mai, juillet, septembre et novembre) se déroulent ces tournois de 14 jours dans différentes villes (Tokyo (où il s’en déroule 3 dans l’année), Osaka, Nagoya, et Fukuoka).

Le Sumo est un sport de lutte très prisé au Japon. Deux masses imposantes qui se dressent l’une en face de l’autre dans un combat très court, mais intense. L’objectif: sortir son adversaire du ring ou bien lui faire toucher le sol avec une partie de son corps autre que ses pieds. Très simple en apparence; mais ce sport n’en est pas moins complexe. Il existe pendant le tournoi, de nombreuses traditions à respecter qui prennent une place très importante (en signification et en temps).

Le lutteur est très respecté au sein de la communauté japonaise. Nombreux sont les japonais qui se bousculent afin de les voir s’entrechoquer comme des boules de canon projetées à pleine vitesse.

Les tournois se déroulent sur plusieurs jours consécutifs et commencent dès le matin pour se dérouler toute la journée. La fin des tournois de la journée a lieu vers 18h. Il est rare que les japonais restent toute la journée; ils viennent la plupart du temps dans l’après-midi pour regarder les combats les plus importants.

Les tickets sont souvent vite épuisés car les japonais, friands de ce sport et de nature très prévoyante, se jettent sur les premiers billets en vente en ligne; mais un peu de dextérité pourra vous permettre d’avoir une des meilleures places (les billets commencent à être mis en vente plus d’un mois à l’avance sur ce site: http://sumo.pia.jp/en/). Les prix montent très vite pour les places les plus proches des lutteurs. Celles-ci se distribuent en 3 catégories:

IMG_0561

-les premières places autour du ring; les plus chères. La vue y est formidable, vous êtes au plus proche des lutteurs (attention tout de même, il peut arriver qu’un lutteur chute très près de vous suite à un combat violent); mais il s’agit aussi des places les plus inconfortables pour les occidentaux (à la japonaise, vous serez assis sur un petit coussin vert, à même le sol).

-les box de 4 personnes. Moins onéreux mais toujours couteux, il s’agit de petits espaces carrés aménagés pour 4 personnes. Toujours à même le sol avec un petit coussin rouge, mais un peu plus confortables.

-Et enfin, les places assises au balcon. Les premières places restent à distances tout à fait correctes des lutteurs.

Si vous n’avez pas pu réserver à temps pour voir le tournoi, pas de panique, il reste toujours une solution! Si vous êtes matinal, il vous est également possible d’obtenir une place au dernier rang. Certes, la vue est moins bonne mais l’ambiance sera toujours au rendez-vous et le coût de la place est moindre. Pour cela, il faut pointer très tôt le matin même du tournoi devant le guichet. La foule sera certainement déjà au rendez-vous dès 6h, donc n’hésitez pas à venir très tôt car le nombre de billets en vente est limité.

IMG_0362.JPG

L’attente est longue mais le jeu en vaut la chandelle.

 

Une fois votre billet en main, vous pourrez admirer ces lutteurs dans toute leur splendeur. N’hésitez pas à apporter de quoi boire et manger si vous restez longtemps. Il y a plusieurs vendeurs de cadeaux/boissons/nourriture dans le bâtiment ainsi qu’un restaurant. Si les prix sont trop élevés, il vous est toujours possible de sortir de la zone (attention, vous ne pourrez faire cette manoeuvre qu’une seule fois) pour vous procurez la bière fraîche pas cher du coin.

IMG_0656

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :